Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Vous n’avez peut-être pas suivi l’actualité ces derniers jours, mais SpringSource/WMware vient de lancer une version toute nouvelle de son offre Cloud via le site CloudFoundry.com. Cette offre de type PaaS est basée sur le projet Cloude Foundry, qui n’est autre qu’un projet open-source sous licence Apache 2.0 hébergé sur GitHub.

SpringSource/VMware propose ni plus ni moins qu’une plateforme Cloud multi-langage: Java, Ruby, JavaScript, et autre langages de la JVM. Dans la foulée la plateforme propose différents supports de stockage de données: Redis (Base Clés/valeurs), MongoDB (Base Document), MySql (Base relationnelle). Il est par exemple possible de créer son application Web avec des frameworks tels que Rails, Grails ou bien encore avec Node.JS.

Tout cela, est bien alléchant et donne envie d’aller essayer cette offre. A côté de cela, il ne faut pas oublier que SpringSource/VMware propose également en preview une offre Dev at Cloud nommée Code2Cloud (Git, BugTracker, Hudson, …), ainsi qu’une suite logicielle basée sur Eclipse nommée STS (Spring Tool Suite) permettant d’exploiter parfaitement tous les produit SpringSource/VMware.

Aucun prix n’a pour le moment été communiqué, l’essai de la beta de la plateforme est pour le moment gratuit, mais l’attente d’activation de son compte semble longue. Vous pouvez toujours vous lancer dans le développer d’une application basée sur l’offre de SpringSource/VMware, en démarrant un projet avec STS. Une belle introduction est proposée aux URL suivantes:

Qu’est-ce que Cloud Foundry?

Cloud Foundry, c’est tout d’abord un projet de Platform as a Service Open-Source sous licence Apache 2.0 hébergé sur GitHub avec un site officiel. Mais c’est également une plateforme d’hébergement en mode PaaS, permettant de déployer ses applications en un clic depuis la suite applicative Spring Tool Suite. Cloud Foundry se veut être le premier fournisseur « Plateform as a Service » réellement basé sur une solution ouverte, qui n’implique pas un lock-in technologique.

SpringSource/VMware à vu les choses en grand puisque le projet se veut multi-langages en proposant le support d’au moins 3 langages différents: Java (+ différents langages tournant sur la JVM), Ruby, et JavaScript, ainsi que le support de différents frameworks/DSL Web de premier rang, tels que Rails ou bien encore Sinatra pour Ruby, ainsi que Grails pour Groovy.

Au chapitre stockage de données, l’offre de Cloud Foundry n’est pas en reste puisque sont proposés les supports d’une base clé/valeurs via le support Redis, d’une base orientée document via le support de MongoDB, et d’une base de données relationnelle via le support de MySQL.

La suite Spring Tool Suite, qui permet de développer des applications SpringSource sous Eclipse, permet d’ores et déjà d’accéder à l’ensemble de l’outillage nécessaire pour développer une application prête pour Cloud Foundry.

Bon à savoir: Une version Cloud Foundry Micro Cloud sera bientôt proposée au téléchargement, elle permettra de faire tourner dans VMware Fusion ou VMware Player une image iso correspondant à une mono instance Cloud Foundry adaptée à un Desktop.

Face à la richesse de la solution proposée, certains concurrents semblent faire pâle figure, et risquent d’être relégués à un rôle de challenger de second rang ou bien d’offre Cloud d’entrée de gamme.

Google et son App Engine a du souci à se faire, et va devoir être innovant s’il veut conserver une place de choix. La solution de CloudBees quant à elle est en train de se faire couper l’herbe sous le pied, puisque SpringSource/VMware propose maintenant non seulement une offre PaaS de Run at Cloud avec Cloud Foundry, mais également une offre en preview de Build at Cloud avec Code2Cloud.

Tout cela profite bien évidemment au monde du développement qui voit s’ouvrir devant lui de nouvelles perspectives qui commençaient à se faire attendre.

NB: Il est tout de même nécessaire de noter que l’accès à la Beta de la plateforme est conditionné par l’obtention d’un compte, ce qui peut mettre un certain temps. Il semblerait que les équipes aient du mal à suivre la demande. Autre point en suspens, il n’est pour l’instant annoncé aucun prix relatif à l’offre de SpringSource/VMware, espérons que les prix ne fassent pas l’effet d’un pétard mouillé. Pour le moment, l’accès à l’offre est gratuit, et ce au moins jusqu’à la fin de la Beta.

Liens intéressants

Vous trouverez quelques liens ci-dessous permettant de creuser le sujet:

Ainsi que différents articles permettant de bootstrapper rapidement un projet Cloud Foundry avec sa technologie préférée:


Share Tweet Send
0 Comments
Loading...
You've successfully subscribed to Helyx.org
Great! Next, complete checkout for full access to Helyx.org
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.